BURNABY – Alors que les député·es passent la semaine dans leur circonscription, le NPD attaque le gouvernement pour son incapacité à protéger le système de gestion de l’offre sur les produits laitiers, la volaille et les œufs. Les libéraux ont fait des concessions majeures sur la gestion de l’offre lors des négociations de l’AEUMC, des concessions qui auront d’importantes conséquences négatives sur les fermiers et les producteurs laitiers partout au Canada.

« Encore une fois, les libéraux ont sacrifié une protection critique pour les fermiers et les producteurs », a déclaré le chef du NPD, Jagmeet Singh, en référence aux concessions sur la gestion de l’offre que les libéraux ont faites dans le cadre de trois récents accords commerciaux, l’AEUMC, le PTP et l’AECG. « Nous allons commencer à voir des communautés rurales être durement affectées, des familles perdre leur fermes, et un recul de notre capacité à produire localement des aliments salubres et de grande qualité ».

Alors que les fermiers attendent toujours des compensations après ces nombreuses concessions, le NPD donne le coup d’envoi à une semaine d’activités sur la gestion de l’offre. Cela débute mardi à Cobble Hill, en Colombie-Britannique, où le chef du NPD et le porte-parole du parti en matière d’agriculture, Alistair MacGregor, animeront une assemblée publique. La semaine d’activités se conclura à Montréal le dimanche 18 novembre avec l’événement « Garde-manger en danger » dans lequel des député·es du NPD marcheront avec des Québécois·es pour défendre et soutenir l’agriculture du Québec.

« À trois reprises, le gouvernement libéral a eu l’occasion de protéger notre système de gestion de l’offre; il a échoué les trois fois. Il a approuvé des accords commerciaux qui ouvrent plus de 10 % de notre marché laitier, a ajouté M. MacGregor. Les effets de ces politiques sont bien réels, et les familles qui triment dur se sentent trahies. Le NPD va défendre les fermiers et les producteurs qui apportent d’importants bénéfices à nos économies locales, en plus de produire des aliments locaux salubres et de grande qualité. »

Cette semaine, les députés néo-démocrates suivants organiseront des événements partout au pays :

Guy Caron, Rimouski-Neigette – Témiscouata – Les Basques
Alistair MacGregor, Cowichan – Malahat – Langford
Brigitte Sansoucy, Saint-Hyacinthe – Bagot
Anne Minh Thu Quach, Salaberry – Suroît
Robert Aubin, Trois-Rivières
Ruth Ellen Brosseau, Berthier – Maskinongé
Christine Moore, Abitibi – Témiscamingue