OTTAWA – Lundi, le NPD a annoncé qu'il utilisait sa motion de journée de l'opposition pour forcer le gouvernement libéral à dépenser tous les fonds alloués pour améliorer immédiatement les services aux anciens combattants du Canada. Le NPD affirme que les anciens combattants n'obtiennent pas le respect ni les services qu'ils méritent de la part du gouvernement libéral qui a omis de dépenser 372 millions de dollars à cet effet.

« Les anciens combattants ne devraient pas être mis en attente pendant des heures ou être redirigés une demi-douzaine de fois avant de parler à la bonne personne. Ils ne devraient pas non plus avoir à attendre six mois avant de recevoir les prestations qu'ils méritent à juste titre, a déclaré Jagmeet Singh, chef du NPD. C'est complètement inacceptable de faire attendre nos anciens combattants pour les services qui leur sont dûs, et c'est encore pire quand des centaines de millions de dollars ne sont pas dépensés alors qu’ils auraient pu améliorer ces services. »

Le gouvernement conservateur de Stephen Harper a procédé à des compressions massives dans les services et les prestations offerts aux anciens combattants. Le gouvernement libéral n'a pas réussi à rétablir ces compressions et il n'a pas dépensé les fonds prévus au budget pour les anciens combattants depuis son arrivée au pouvoir: 80,9 millions de dollars en 2016, 143 millions en 2017 et 148,6 millions en 2018. Sous les libéraux, ces fonds inutilisés ne sont pas reportés à l'exercice budgétaire suivant, ils ne sont tout simplement pas dépensés.

« Ce financement inutilisé est en train de voler nos anciens combattants et il doit prendre fin maintenant, a ajouté Gord Johns, porte-parole du NPD en matière d'anciens combattants. Les néo-démocrates vont faire pression sur le gouvernement libéral pour qu'il respecte ses obligations envers les anciens combattants de notre pays et qu'il s'assure que l'argent prévu au budget pour les anciens combattants est réellement dépensé pour les anciens combattants. »

M. Johns a également souligné que les propres rapportsdes libéraux montrent qu'ils ne respectent pas la moitié des 24 normes de service qu'ils ont établies pour les anciens combattants. La motion du NPD obligerait le gouvernement à réinvestir tous les montants non dépensés directement dans le respect de ces normes de service.

« Je demande à tous les partis de voter en faveur de la motion du NPD pour retourner les fonds non dépensés du budget au ministère des Anciens Combattants, et spécifiquement à la prestation de services afin de répondre aux plaintes de longue date provenant de la communauté des anciens combattants, a ajouté Michael L. Blais, CD, Président-fondateur du Groupe de défense des intérêts des anciens combattants canadiens (Canadian Veterans Advocacy). Le fait d'orienter cet argent spécifiquement à la prestation de services ne pourra qu'avoir un effet positif dans l'allègement de la profonde déception qu'éprouvent les nombreux anciens combattants qui attendent d'être traités équitablement et rapidement. »