« Plus de 700 millions de personnes dans le monde vivent dans des conditions d’extrême pauvreté. Ici, au Canada, même si nous sommes un pays riche, une personne sur 10 vit dans la pauvreté, soit 4,8 millions de Canadiens et de Canadiennes. Cette situation est intolérable et nous avons le devoir d’agir. Rappelons qu’il y’a plus d’un quart de siècle déjà, la motion déposée par Ed Broadbent, chef du NPD à l’époque, avait reçu l’appui unanime de tous les partis et visait l’élimination de la pauvreté chez les enfants avant l’an 2000. Force est de constater que les libéraux et les conservateurs avant eux n’en ont pas fait assez pour enrayer la pauvreté chez nos enfants, car plus de 1,2 million d’enfants sont toujours affectés par ce phénomène au pays.

Les personnes les plus vulnérables de notre société sont obligées de continuer de vivre dans des conditions difficiles, avec de faibles revenus et peinent à joindre les deux bouts. Le NPD va continuer à talonner les libéraux pour qu'ils mettent en place de véritables politiques sociales afin de réduire concrètement la pauvreté : une assurance-médicament pour tous, une stratégie nationale de logement, un système universel de garderies et en instaurant un salaire minimum de 15$ l’heure. »