« En cette Journée du Ruban noir, nous nous souvenons des victimes des idéologies totalitaires – comme le nazisme, le fascisme et le stalinisme – partout dans le monde, qui ont fait face à la haine, au génocide, au déplacement et à la guerre.

Un nombre incalculable de crimes contre l’humanité ont été perpétrés au nom des idéologies et des régimes totalitaires et fascistes. Aujourd’hui, nous nous souvenons des victimes et des survivant.es de ces crimes.

Nos pensées accompagnent les Canadiens et Canadiennes de l’Europe centrale et de l’Est et leur famille, qui ont été forcé.es de fuir leur domicile et qui ont été victimes de violence, de terreur et de génocide aux mains de ces régimes. Nous avons également une pensée pour toutes les autres personnes, au Canada et partout dans le monde, qui ont été victimes du totalitarisme.

Alors que nous réfléchissons aujourd’hui, réaffirmons notre croyance dans les droits de la personne et engageons-nous à ne jamais fermer les yeux devant la souffrance. »