OTTAWA – Au moment où l’administration de Donald Trump menace d’imposer des tarifs douaniers dévastateurs à l’industrie automobile, tant les conservateurs que les libéraux se posent en défenseurs d’un accord commercial qui mettra 58 000 emplois canadiens en péril. Le chef du Parti conservateur, Andrew Scheer, a demandé de rappeler la Chambre des communes afin d’adopter à toute vapeur l’accord commercial du Partenariat transpacifique (PTP), qui décimerait les industries déjà mises en péril par les tarifs douaniers outranciers de Donald Trump.

« Il ne pourrait pas y avoir un pire moment pour adopter précipitamment le nouveau PTP. Les audiences sur les tarifs douaniers pour le secteur de l’automobile débutent aujourd’hui à Washington, et les communautés basées sur l’industrie automobile luttent pour conserver leurs emplois, a déclaré Tracey Ramsey, porte-parole du NPD en matière de commerce international. Détruire une industrie dans l’espoir que cela en fera éventuellement croître une autre, ce n’est pas de la diversification, c’est une mise à mort de ce secteur. »

Des représentants d’Affaires mondiales Canada ont reconnu que le PTP nuirait considérablement aux secteurs de l’automobile et de la fabrication manufacturière, et on prévoit déjà qu’un emploi sur cinq sera perdu dans l’industrie automobile si les tarifs de Donald Trump sont mis en vigueur pour ce secteur. La demande d’Andrew Scheer envoie le signal à l’industrie manufacturière que tant les conservateurs que les libéraux sont prêts à abandonner les entreprises manufacturières et à laisser des emplois canadiens partir à l’étranger.

« En fin de semaine, je me rendrai à Windsor – qui est l’un des centres névralgiques de ce conflit commercial – pour écouter les travailleurs et les travailleuses ainsi que les propriétaires d’entreprises qui s’inquiètent beaucoup de la hausse des tarifs douaniers et des accords commerciaux inéquitables, a annoncé le chef du NPD, Jagmeet Singh. À tout moment, le NPD va défendre les travailleurs et les travailleuses du Canada et va se dresser contre le PTP destructeur d’emplois. »