« La célébration du multiculturalisme au Canada est l’un des piliers de notre société qui rend ce pays l’un des plus accueillant – cela fait partie de qui nous sommes et façonne ce en quoi nous croyons.

La cohésion et la coexistence des nombreuses traditions et cultures ont fait du Canada un bel endroit dynamique où il fait bon vivre, fonder une famille ou démarrer une entreprise.

Nous ne devons jamais tenir cette diversité pour acquise – et nous devons aussi reconnaître que le Canada n’a pas toujours été accueillant et inclusif envers tout le monde, et que bon nombre de ces injustices se perpétuent aujourd’hui.

Du traitement réservé aux Canadiens d’origine japonaise durant la Deuxième Guerre mondiale, à l’incident du Komagata Maru, à l’oppression systémique subie de nos jours par les noirs et les Autochtones dans le système canadien de justice criminelle, nous savons qu’il y a encore beaucoup de travail à faire.

Voilà pourquoi nous devons renouveler notre engagement à combattre l’intolérance, la discrimination et le racisme. Reconnaissons que ces fléaux existent dans notre société et faisons tout ce que nous pouvons pour les enrayer.

Il est de notre responsabilité de poser des gestes cohérents avec nos valeurs d’égalité, d’inclusion et de compassion.

Au nom de l’ensemble des néo-démocrates, en cette Journée du multiculturalisme, célébrons les nombreuses cultures qui ont créé le pays dynamique et accueillant que nous aimons tous et toutes, et engageons-nous encore une fois à protéger ces valeurs à tout prix. »