Je suis profondément attristé et bouleversé d’apprendre qu’une cycliste a été tuée par un camion dans Rosemont ce matin. Je veux transmettre mes plus sincères condoléances à la famille et à leurs proches ainsi qu’à toute la population qui exprime sa plus grande solidarité.

Cette mort tragique s’ajoute aux autres qui ont eu lieu dans Rosemont—La Petite-Patrie et ailleurs à Montréal. Ça ne peut plus durer. De tels drames sur nos routes, au coin de nos rues, qui impliquent très souvent des camions, peuvent être évités.

Mes collègues et moi avons déposé dans le passé des projets de loi visant à imposer l’installation de protections latérales sur les véhicules lourds, qui peuvent empêcher une personne de glisser sous le camion en cas de collision. J’invite tous les autres élus d’Ottawa à se pencher très sérieusement sur cette option simple et efficace qui a fait ses preuves ailleurs.

Je le répète depuis quelques années, l’installation de ces jupettes a fait chuter le nombre de décès de cyclistes de 60 % en Grande-Bretagne.

Nous attendons avec impatience le rapport des consultations menées par le ministre des Transports à propos de l’amélioration de la sécurité des cyclistes, des piétons et des conducteurs sur la route.

Nous espérons que le rapport du ministre permettra au gouvernement d’agir rapidement et d’adopter des mesures concrètes. On ne doit pas attendre d’autres collisions avant d’agir. Des vies peuvent être sauvées.