21 000 Canadiens prenaient part au Débarquement de Normandie avec un seul objectif en tête : libérer l’Europe des griffes du régime Nazi, le 6 juin 1944.

Nous n’oublierons jamais celles et ceux qui ont fait le sacrifice ultime, celui de leurs jeunes vies, pour nous puissions aujourd’hui vivre en hommes et en femmes libres.

74 ans plus tard, le courage dont ils ont fait preuve sont encore cités en exemple.

Au nom de tous les néo-démocrates, je veux saisir l’occasion de ce 70e anniversaire du Débarquement de Normandie pour redire à nos anciens combattants à quel point nous leur sommes reconnaissants.