OTTAWA – Le député néo-démocrate Wayne Stetski (Kootenay–Columbia) a entamé aujourd’hui la première heure de débat sur son projet de loi d’initiative parlementaire C‑281, Loi instituant la Journée nationale de l’alimentation locale, qui ferait du vendredi avant l’Action de grâces la « Journée nationale de l’alimentation locale », et ce, chaque année.

« L’alimentation est au cœur de nos foyers, de nos communautés et de notre économie, a déclaré M. Stetski. Veiller à ce que les Canadiens et les Canadiennes aient accès à des aliments locaux sains et abordables, et favoriser un système alimentaire durable devraient constituer des priorités nationales. »

Selon Statistique Canada, l’agriculture a compté pour 111,9 milliards $ du PIB du Canada en 2016, soit 6,7 % de sa valeur totale. L’agriculture et le système agroalimentaire dans leur ensemble procurent 1 emploi sur 8 au Canada, en fournissant du travail à 2,3 millions de personnes. L’instauration d’une Journée nationale de l’alimentation locale donnerait l’occasion à l’ensemble de la population canadienne de célébrer nos aliments locaux et de reconnaître le travail acharné des producteurs et récolteurs, des transformateurs, des marchés fermiers et d’autres acteurs locaux de toutes les régions du pays. Cela permettrait aussi de sensibiliser les gens aux défis que doivent surmonter beaucoup de Canadiens et de Canadiennes pour avoir accès à des aliments sains et abordables près de chez eux.

« Tout le monde peut appuyer la création d’une Journée nationale de l’alimentation locale, a ajouté M. Stetski. D’un bout à l’autre du Canada, nous voulons célébrer la diversité qu’apportent les aliments locaux aux gens du pays. J’exhorte la Chambre à nous aider à faire de la Journée nationale de l’alimentation locale une réalité. »