Les ressortissants haïtiens qui vivent au Canada doivent patienter deux ans avant de faire venir leur conjoint, leurs parents ou leurs enfants!

Depuis le passage de l’ouragan Matthew, ce sont 1,5 million d’Haïtiens qui souffrent de la faim ou qui ont été déplacés. Dans ce contexte, le Canada doit faire sa part et accélérer le traitement de dossiers des ressortissants haïtiens.

J’ai écrit au ministre McCallum pour lui demander d’agir.

 

2016-10-28_lettre_au_ministre_1024.jpg