fete_travailII.jpg

Malgré le difficile contexte d’austérité imposé par les conservateurs, je ne peux manquer de souhaiter à tous et toutes une bonne fête du Travail.

En effet, le gouvernement conservateur s’en prend aux droits des travailleurs, refuse de protéger leurs régimes de retraite, saccage le régime d’assurance-emploi, attaque les fonds de travailleurs et recule sur l’équité salariale pour les femmes. Il s’ingère également dans les conflits de travail en fixant les conditions d’emploi.

Même si la liste des attaques du gouvernement de Stephen Harper envers les travailleurs est longue, je souhaite un congé bien mérité à tous les travailleurs et travailleuses de Rosemont–La Petite Patrie et de partout au Québec.