Scrum.jpg

Interpellé par la note remise par Postes Canada à certains résidents, leur proposant de retirer leur avis « Pas de circulaire » sur leur boîte aux lettres, le député Alexandre Boulerice demande à la société d’État de faire marche arrière.

Le député de Rosemont – La Petite-Patrie estime qu’il est insensé de la part de Postes Canada d’inciter les gens à recevoir davantage de dépliants et de publicités.

« Postes Canada se trompe, affirme le député néo-démocrate Alexandre Boulerice. Ils invitent les gens à accepter du courrier non sollicité, malgré la présence de leur affiche anti-pub. Les citoyens ayant décidé de poser ce geste écologique doivent voir leur choix être respecté, tout simplement. »